Nos évènements

Suivez toute l'actualité de notre école ainsi que les évènements à venir.

Conférence gratuite en ligne "L’aromathérapie familiale"

Conférence gratuite en ligne "L’aromathérapie familiale"

Le 2 juin 2020 à 20h00
Conférence gratuite en ligne : Les huiles essentielles et les hydrolats pour soigner les enfants !

Cette initiation vous permettra d’utiliser les huiles essentielles et les hydrolats, en toute sécurité, sur les enfants de 0 à 12 ans!

Prendre soin de la santé de ses enfants par l’aromathérapie est bénéfique à de multiples égards : les huiles essentielles et les hydrolats sont respectueux de l’équilibre vital du corps humain et travaillent sur la globalité de l’individu, autant son corps physique, que psychique et émotionnel

Inscription obligatoire par e-mail à info@usha.ch !

La conférence en ligne est gratuite et aura lieu sur la plateforme Zoom (le lien vous sera envoyé par e-mail le jour-même de la conférence), accessible sur ordinateurs et téléphones mobiles. Téléchargez l'application depuis: https://zoom.us/download

Partagez cet article

Conférence gratuite en ligne "comment se soigner avec les plantes"

Conférence gratuite en ligne "comment se soigner avec les plantes"

Le 26 mai 2020 à 18h30
La phytothérapie au quotidien – « comment se soigner avec les plantes »

La phytothérapie est l'utilisation de remèdes naturels à base de plantes sous différentes formes pour prévenir et soigner les maladies, en intégrant une vision holistique de la santé. Les remèdes à base de plantes gagnent de plus en plus de place, à l'heure actuelle.

Grâce à leurs nombreuses propriétés telles qu'anti-infectieuse, calmante, anti-inflammatoire, digestives et bien d'autres encore, nous pouvons les utiliser pour un vaste choix d'indications.

Venez découvrir à travers cette conférence, quelques trésors que Mère Nature nous a donnés ainsi que des conseils pour nous soigner dans notre quotidien.

C’est donc avec un grand plaisir que nous vous invitons à une réunion Zoom planifiée :

Sujet : Conférence "Comment se soigner avec les plantes au quotidien"
Heure : mardi 26 mai 2020 à 18h30

Participer à la réunion Zoom :
https://ushaveda.zoom.us/j/6357532111?pwd=WmdCUmZQSjFyZ01OVHFWQ1N2YzcrZz09

ID de réunion : 635 753 2111
Mot de passe : Magnolia

Nous vous conseillons de vous connecter 15 minutes en avance afin d’éviter tout contretemps.

Nous nous réjouissons de vous accueillir sur cette plateforme.

Dans cette attente, nous restons à disposition pour toutes questions et vous adressons nos meilleures salutations.

Partagez cet article

Réflexions et suggestions pour une période incertaine

Réflexions et suggestions pour une période incertaine

Nous sommes tous connectés par la passion et l’amour de l’âme des plantes, par la vision de vouloir contribuer à un monde meilleur. Dans ce moment où les émotions et le stress peuvent créer une sensation de séparation, il est bon de se rappeler des moments que nous avons partagés en sentant ces parfums divins de notre flore.

Où que vous soyez dans le monde, souvenez-vous comme c’est bon quand toute une salle déborde d’amour juste en humant un petit bout de papier avec une goutte de rose. Dans ce moment où nous ressentons de l’isolement, de la séparation, souvenons-nous que nous ne devons pas arrêter notre mouvement de bien-être, notre envie de contribuer à un monde meilleur, même si dans les circonstances actuelles nous sommes préoccupés avec des questions existentielles, anxieux par rapport à la santé collective, incertains...

Travailler avec les huiles essentielles, avec l’âme des plantes, est un outil magnifique pour l’air du temps. Ces messagers peuvent nous aider à garder la connexion avec nous-même et avec notre entourage.

Nous qui sommes si attachés à notre certitude, notre besoin de contrôler, nos règles, nos programmes, soudainement les circonstances nous forcent à faire l’expérience de l’incertitude, de l’inconnu, de ne pas savoir comment les choses vont se dérouler… d’un coup nous devons gérer des crises existentielles, dans le monde entier nous sommes poussés à nos limites.

Cet énorme fardeau que nous portons à ce moment est aussi traité avec des messages de soutien, de sagesse, de foi, d’espoir, de compassion et parfois avec un brin d’humour... C’est génial à quel point cette crise peut stimuler la créativité et l’inspiration... On entend de plus de plus des actions de solidarité, de partage de responsabilité, des actions de compassion qui se sont mis en place… c’est extraordinaire.

Cependant, nous rencontrons également des messages qui peuvent nous rendre perplexes, des messages parfois effrayants, accusant ceci et cela, farfelus, bizarres et ce n’est pas toujours évident de faire preuve de discernement parmi cette invasion d’informations sur un seul sujet qui préoccupe tous les esprits du monde entier.

J’ai retenu des nombreux messages et je tiens à partager ici avec vous quelques-unes de mes réflexions :

La 5G est souvent accusée de responsable du Coronavirus
Bien entendu, nous sommes tous conscient que les grands champs électromagnétiques ont un impact sur nous et cet énorme champ qu’est la 5G nous affecte. Toutefois, il me semble très difficile à l’heure actuelle d’échapper à ce champ, car malgré tout, nous utilisons tous des ordinateurs, des téléviseurs, des smartphones… et sommes bien heureux de pouvoir rester ainsi connectés au monde extérieur par les temps qui courent. Parmi tous les messages reçus, j’ai eu peu de conseils pertinents sur comment faire pour pouvoir s’adapter et résister à ces ondes.

Le fait est que notre réceptivité n’est pas identique face à ces champs. Plus notre corps contient des toxines (surtout des métaux lourds), plus nous serons sensibles et réceptifs à ces ondes. Les vaccins contenant des sels d’aluminium (parfois du mercure), les amalgames, la consommation de poissons, de fruits de mer, de viande, les pesticides, certains médicaments et cosmétiques augmentent les toxines métalliques dans le corps. Il est vrai que le corps humain n’est pas habitué à cette radiation massive et l’histoire a révélé qu’il faut un certain temps pour que le corps humain puisse s’adapter aux champs électromagnétiques. Cependant, si vous augmentez votre fréquence, vos vibrations, vous arriverez mieux à résister à ces radiations.

Les toxines « métalliques » sont liposolubles, donc la routine ayurvédique quotidienne de s’huiler le corps devient une mesure de santé cruciale.

Respectez votre foie. Renoncez à l’alcool, aux sucres et aux produits laitiers qui fragilisent les voies respiratoires.

Les cures de détox et de jeûnes aident à éliminer les toxines, vitalisent les organes internes et renforcent le système immunitaire. Buvez donc quotidiennement de l’eau chaude (le virus n’aime pas le chaud) avec des hydrolats comme : la coriandre, le palo santo, le shiso, le romarin, l’encens, le cassis, le genévrier, le romarin verbenon, l’eucalyptus globulus, le ledum…

Entretemps, nous savons au niveau scientifique que les huiles essentielles présentent un seuil vibratoire, le plus élevé, parmi toutes les substances naturelles. Donc, leur utilisation quotidienne contribue à l’augmentation de votre seuil vibratoire, renforce votre système immunitaire et améliore votre santé. Diffusez généreusement des synergies antiseptiques, antivirales et bonnes pour le moral, choisissez parmi : Félicité, Fleurs du matin, Méditerranée, Nuit des Anges, Ojas, Perle, Petit-Prince, Régénération, Senteurs printanières ou Trois Soleil.

Portez des colliers ou des bracelets avec des pierres qui protègent contre la pollution électromagnétique, comme : l’amazonite, le labradorite, l’ambre, la cornaline, le cristal de roche, la grenat, le jaspe rouge, la tourmaline noire… Posez des pierres à proximité de votre ordinateur, votre téléviseur. Éteignez votre wifi et smartphone pendant que vous dormez.

Mangez sattvique, composez vos repas avec 90% de fruits et légumes biologiques et réduisez un maximum les viandes, poissons et produits laitiers. Consommez quotidiennement des huiles biologiques vierges et de bonne qualité. Certains aliments contribuent à éliminer les métaux lourds comme la coriandre, l’ail, le gingembre, le curcuma, le cassis, les myrtilles, le citron, les supergreens comme la chlorella, moringa, herbe d’orge, la spiruline, les probiotiques, les tomates, le thé vert…

On blâme ceci et cela
Comme déjà dit, il faut arrêter la chasse aux sorcières. Les jugements, les colères, les accusations ne riment à rien et contribuent à affaiblir encore plus notre seuil vibratoire et notre système immunitaire. C’est bizarre qu’on parle des élus qui vont survivre, bizarre qu’on considère le Coronavirus comme une punition suprême (je ne crois pas que Dieu ou la mère terre sont si pervers à créer tant de souffrance). C’est notre concept égocentrique humain qui croit de manière infantile que le Cosmos a le même programme de punir le mal comme nous. Toutes ces considérations proviennent de l’ego qui est myope et qui ne vois jamais les solutions à long terme ni globalement, qui nous empêche sentir… et c’est là notre vrai problème. La peur, la colère, la tristesse bloque notre ressenti, notre discernement et pour finir nous ne sentons plus. Plutôt que de rejoindre l’équipe des blâmeurs, il vaut mieux joindre le mouvement de ceux qui aident, qui passent à l’action et pour que votre aide soit vraiment efficace, vous devez réapprendre à sentir, car si vous sentez les choses, vous êtes connectés à votre cœur et à votre entourage, vous êtes dans votre karma, dans votre mission.

Il y a des moments où nous ne pouvons pas aider autant que nous le voudrions, mais nous pouvons toujours faire tout ce que nous pouvons à distance. Nous devons simplement ajuster notre état d'esprit pour réfléchir à la manière dont nous pouvons tous travailler efficacement ensemble pour faire face à la tâche à accomplir.

SUGANDHA KOKILA – Cinnamomum glaucescens
Le rituel suivant vous aide à retrouver de la stabilité émotionnelle, à être moins effrayé par les évènements, votre incertitude ne bloquera plus votre intuition et votre cœur sera moins serré : 

Prenez une posture de méditation assise:
Frictionnez la zone du cœur et le creux du cou avec quelques gouttes d'huile essentielle de SUGANDHA KOKILA
Massez la paume des mains avec quelques gouttes, positionnez-les devant le visage et respirez profondément
Dites votre prénom, suivi de 10 fois le mot SENTIR
Posez une main sur votre cœur et une sur votre cou et dites 10 fois le mot SENTIR
Dites «ma situation actuelle » suivi de 10 fois le mot SENTIR
Dites « mon corps» suivi de 10 fois le mot SENTIR
Dites «ma mission, ma destinée » suivi de 10 fois le mot SENTIR Etc.
Citez toutes les choses, les personnes, les situations dont vous désirez SENTIR davantage le message subtil qu’elles véhiculent, SENTIR davantage au niveau du cœur ce qui se passe réellement
Continuez à humer le flacon les yeux fermés, la conscience au niveau du cœur puis au niveau du 3ème œil en observant vos pensées et vos émotions. Restez au moins 11 minutes dans le silence.

Le Sugandha Kokila est une huile essentielle très antivirale, expectorante, qui facilite la circulation du prana dans les canaux subtils et facilite, purifie notre capacité des perceptions et notre intuition.

Avoir peur
Il est tout à fait naturel d’avoir peur quand il y a tant d’incertitudes et d’inconnus. De savoir que la peur nous fait du mal ne suffit pas pour l’éliminer ; notre corps et notre esprit ont l’habitude de réagir avec la peur quand il y a des dangers. C’est normal de s’inquiéter quand nous ne savons plus comment avoir un revenu, quand notre santé et celle de nos proches est en danger.

Il est arrogant de dire à quelqu’un : « arrête d’avoir peur !» quand il se bat pour sa survie, qu’elle soit physique ou matérielle. 

Nous vivons une époque où les évènements de chaque jour nous rappelle qu’il est impossible de tout contrôler. Politiquement, culturellement et spirituellement, le monde connaît des niveaux de déséquilibre qui sont difficiles à supporter. Plutôt que de nier cette pulsion humaine d'avoir peur face à des risques graves, nous pouvons canaliser cette peur de manière productive.

Notre peur peut nous inciter à nous serrer encore plus fort les uns contre les autres (au moins virtuellement), à faire preuve d'une plus grande détermination, à développer plus d’écoute, plus de courage, plus de créativité...

Certains d’entre vous avez marché sur le feu, souvenez-vous de votre détermination, de la joie que vous ressentiez à l’autre bout, de ce partage et de cette connexion qui règne entre nous, tous unis, par cet élément de lumière à ce moment-là. Visualisez ce moment particulier. Faites des promenades dans la forêt, dans la nature…

Là aussi il s’agit de renforcer le chakra du cœur, de faire circuler le prana, le qi… Utilisez les huiles essentielles des conifères, les poumons de la nature, qui renforcent le système immunitaire, régénèrent le chakra du cœur, éveillent la volonté de vivre, la détermination, régénèrent et revitalisent. La plupart des huiles essentielles des aiguilles de conifères sont des décongestionnantes respiratoires importantes, tonifiantes, antalgiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques… Je vous en propose quelques-unes :

Pin d’Autriche – Pinus cembra
Cette huile essentielle est extrêmement purifiante au niveau atmosphérique et nettoie les corps subtils. Elle favorise l’oxygénation des cellules. Très équilibrante, elle stimule sans exciter, améliore et approfondit en même temps le sommeil. La senteur de ce robuste et vigoureux montagnard donne du courage et aide à reprendre des forces pour affronter les situations extrêmes. Symbole d’immortalité et de longévité, sa senteur nous pousse vers le bonheur et nous aide à rester ancrés dans notre vie sans être perturbés par les obstacles.

Actuellement, nous traversons une période où nous sommes davantage fragiles face aux virus, qu’ils soient physiques ou énergétiques. Cette senteur aide à résister à cette pollution collective, à rester déterminé et à garder le discernement face aux évènements.

Gardez un flacon de pin d’Autriche sur vous. Humez trois fois par jour pendant deux minutes le flacon les yeux fermés, la conscience placée au niveau du cœur.

Laissez trois fois par jour tomber une goutte sur vos poignets et frictionnez- les l’un contre l’autre.

Frictionnez et tapotez la zone du thymus avec 1 à 2 gouttes de l’HE pour activer le système immunitaire.

Sapin baumier – Abies balsamea
Comme son nom l’indique, le sapin baumier embaume aussi bien l’atmosphère que l’être humain qui l’utilise. Il transmet énergie, force vitale, courage et optimisme. Sa senteur fraîche combat les angoisses, favorise la concentration et équilibre les émotions. Il dilate Anahata et aide ainsi à mieux percevoir les messages du cœur, à se protéger contre les influences négatives et laisse partir les peurs et le besoin de contrôler. Il chasse les démons qui se manifestent sous formes de pensées destructives, haine, jalousie, frustrations, médisances, etc.

Quand les gens et les choses vous fatiguent, vous êtes fatigués, las, votre concentration et votre mémoire sont faibles :
Diffusez l’HE, frictionnez l’intérieur des coudes et la zone du foie, ajoutez quelques gouttes à votre gel douche.

Sapin pectiné – Abies pectinata
C’est probablement la plus sophistiquée des HE des conifères. Vibrante, effervescente et incomparable. En humant le flacon un petit instant, l’état émotionnel change immédiatement, on sort de notre inertie, la vitalité et le dynamisme sont éveillés. Son taux vibratoire est très élevé, ce qui fait que le sapin pectiné peut contribuer à l’accélération de la guérison. Il est donc très conseillé pendant la maladie et la convalescence. Le sapin pectiné accélère le processus de guérison et apaise la souffrance en régénérant et en activant continuellement Anahata. Il est l’un des meilleurs protecteurs du système immunitaire énergétique et physique. Le sapin pectiné purifie et dilate Anahata, le lie à Ajna et Sahasrara. Il allège une atmosphère dense et lourde, soutient l’évolution et favorise la sortie de la stagnation énergétique.

Prenez la flacon dans la main, fermez les yeux, vous allez sentir ses vibrations puissantes à travers le flacon. Vous l’avez deviné, c’est une de mes préférées:

Laissez tomber une goutte dans chaque creux des bras et frictionnez ensuite rigoureusement l’intérieur des bras pour activer le méridien des poumons et du cœur.

Humez le flacon les yeux fermés, pendant deux minutes, la conscience au niveau du cœur quand vous vous sentez submergés par l’anxiété. Répétez ceci plusieurs fois par jour.

Rituel de 7 jours à faire au lever pour gagner en énergie vitale:
Appliquez quelques gouttes d'huile essentielle de sapin pectiné sur la poitrine, frottez les talons et le thymus avec quelques gouttes et tapotez avec vos doigts le thymus pour stimuler le système immunitaire. 

Humez le flacon d’HE les yeux fermés, conscience sur le cœur et répétez 21 fois le mot PRANA en série de 7, soit vous dites 7 fois PRANA, pause, vous répétez etc. 

Sapin de Sibérie – Abies sibirica
Cet arbre nous apprend la résilience. Il sait survivre à -50 degrés C. Sa senteur douce et fraîche nous invite à la réalisation de soi tout en embrassant toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et à prendre conscience que chaque arc-en-ciel est précédé par la pluie. Il éveille la détermination nécessaire pour vivre en accord avec sa vraie nature. Son huile essentielle est particulièrement indiquée quand on a le sentiment d’être étouffé par les autres, de manquer d’espace et qu’on se sent impuissant face à une situation. Elle apaise le cœur et l’esprit quand la peur d’être séparé, de perdre contact avec son espace ou son territoire nous envahit, quand nous avons le sentiment de ne pouvoir nous protéger des agressions extérieures.

Laissez tomber 2 – 3 gouttes dans une main, puis taper les mains devant le visage pour activer le chakra du cœur et pour éliminer la sensation de manquer d’espace ou le sentiment d’impuissance.

Puis humez le flacon pendant deux minutes les yeux fermés avec la conscience au niveau du cœur.

Réduisez le café, car il stresse les surrénales et vous affaiblit davantage.

Pratiquez des postures de yoga qui ouvrent la poitrine comme le cobra, le poisson ou le pont. C’est également l’occasion de partager un moment de yoga avec ses enfants.

Nettoyez quotidiennement les sinus (fait partie des routines ayurvédiques). On peut utiliser du plasma marin ou un spray nasal aux hydrolats (myrte, eucalyptus, lavande).

Diffusez quotidiennement des HE. Utilisez des HE « bonnes pour le moral » comme la mandarine, la bergamote, l’orange, la pruche… choisissez parmi des synergies Oshadhi comme : Rêve d’hiver, Méditerranée, Félicité, Petit prince, Énergie, Enchantement, Trois Soleil…

Riez et chantez souvent et de bon cœur. Le rire et le chant font vibrer le chakra du cœur, siège du système immunitaire. Donc, regardez des comédies peut s’avérer thérapeutique.

Dormez suffisamment, couchez-vous tôt et levez-vous tôt… Pour améliorer la qualité de votre sommeil :

Buvez le soir de l’eau chaude avec l’HA de fleurs d’oranger, de lavande ou de marjolaine.

Prenez un bain avec quelques gouttes d’une HE relaxante comme la lavande vraie, les petitgrains, la marjolaine ou également le vétiver pour bien s’ancrer.

Humez le flacon de petitgrain mandarine avant de dormir et citez le mantra SA TA NA MA en vous endormant. Il purifie le subconscient et harmonise les fonctions des glandes pituitaire et pinéale.

Éliminer le mal
Dans toutes les traditions on combat les démons ; les Asuras dans la traditions védiques, Huccan chez les celtes, Ares chez les Grecques ou Satan chez les Chrétiens… Ils représentent toujours l’obscurité, le pire des maux imaginables… En Grec, le terme δαίμων, daimōn, est issu du verbe daiesthai, «diviser, distribuer». Dans la plupart des traditions les démons ciblent les plus faibles parmi les faibles… Toutes les traditions prêchent la douceur, l’amour, la compassion pour combattre la cruauté de ces forces obscures…  Dans toutes les traditions il nous est ordonné de vaincre les démons en éliminant leur mémoire de ce monde. Parfois quand nous regardons les nouvelles, nous pourrions nous croire dans Star Wars ou le Seigneur des Anneaux, c’est comme si toutes les forces obscures sont ressorties d’un coup… et oui, une fois encore nous sommes invités à éliminer les forces du mal en protégeant les plus vulnérables de monde, en aidant, en méditant, en priant pour la guérison de tous les êtres et pour notre planète.

Le coronavirus démontre la profonde ignorance de la croyance selon laquelle nous nous gardons "en sécurité" en construisant des murs pour nous séparer de nos voisins et en enfermant les immigrants à la frontière. Hélas, ce petit virus nous force à prendre conscience que les frontières ne sont qu’un concept politique…

Dans ce monde tellement ethno- et egocentrique nous sommes forcés à prendre conscience à quel point nous dépendons l’un de l’autre. Nous avons besoin les uns des autres… Le seul moyen pour grandir et d’avancer est de faire preuve de compassion, de justice et d’humilité.

Nettoyez chaque matin votre Aura : Vaporisez vos mains avec l’hydrolat de palo santo. Faites un massage aurique, secouez votre corps pendant 3 – 4 minutes. Puis penchez-vous en avant, touchez la terre et en vous levant, imaginez que vous ramenez l’énergie de la terre vers le ciel. Faites ceci quelques fois. Puis remerciez dans votre cœur mère terre pour tous les cadeaux, pensez aux personnes qui vous entourent et remerciez-les dans votre cœur pour faire partie de votre vie.

Utilisez une huile essentielle sacrée comme l’encens, l’artemisia ludoviciana, le galbanum, le ciste… ma préférée en ce moment est l’encens sacré.

Laissez tomber une goutte dans vos mains, frottez les une contre l’autre, posez-les devant le visage et respirez profondément. Touchez le sol et dites 3 fois MERCI à la terre, puis amenez vos mains vers le ciel et dites 3 fois MERCI.

Embrassez ce moment sabbatique
Le terme sabbatique provient étymologiquement parlant du Sabbat dans la tradition juive. Cette pause n’est pas juste un break du travail hebdomadaire mais sert à se renouveler, à se régénérer, invite à l’introspection c’est un moment également propice à l’étude des écritures sacrées. Il se peut que pendant cette période nous aurons des grandes révélations venant de ce silence imposé. Vous connaissez tous le rituel avec le ciste (40 jours une goutte entre la lèvre supérieure et le 3ème œil avant le coucher, dites 9 fois Révélation en vous endormant). C’est peut-être l’occasion de renouveler cette expérience.

Soyez bienveillant avec vous-même et avec entourage
Soyez doux et bienveillants. Chacun fait de son mieux. Les êtres humains sont fondamentalement fragiles. Pour compenser l'incertitude et l'imperfection de ce moment, certaines personnes agiront avec de l’orgueil, de l’arrogance, une attitude blasée et cynique qui souvent cachent leur vulnérabilité et leur souffrance. Nous ne savons pas ce que les autres vivent au quotidien.

Peut-être que ce moment particulier facilite la capacité de réaliser que l'humilité face à un grand défi peut être un facteur nous menant vers la guérison communautaire. Être en quarantaine, comme l'imposent de nombreux pays, n’est ni confortable ni agréable, c'est isolant et humiliant. Faites preuve d’empathie. Cette maladie a bouleversé les habitudes partout dans le monde et ruine beaucoup d’existences. Donc, une fois de plus seulement ENSEMBLE et UNIS nous arriverons à vaincre ce défi énorme. Mais l’histoire a souvent démontré que les grandes crises créent également la solidarité et le rassemblement au lieu de déchirer. Ayons la force d'être compréhensifs et aimables en cette période de grand tumulte.

Rappelons-nous que l’amour est aussi contagieux !
Le coronavirus est très contagieux, mais l'amour et la joie le sont aussi. Cela nous rappelle une fois de plus l'interdépendance totale de toutes les formes de vie sur cette planète. Plus nous pouvons voir la vie de manière holistique, plus nous pouvons nous émerveiller, plus l’empathie et l’amour peuvent fleurir dans notre cœur. Alors nous arriverons mieux à répandre une énergie positive et lumineuse.

J’ai souvent dit que les pensées me font plus peur que le virus en soi. Les scientifiques admettent aujourd’hui l’importance des pensées et des émotions sur notre santé physique et notre système immunitaire. Donc, nos pensées, nos actes et nos émotions sont primordiales dans le processus de guérison de notre planète.

Répandez l'amour, répandez la chaleur, répandez l'optimisme. C’est aussi important que distribuer des remèdes et des mesures médicales. Les temps peuvent sembler sombres, mais nous pouvons tous faire notre part pour qu'un avenir meilleur soit à portée de main.

Mes amis, c'est une période difficile. Personne n'a été épargné. Nous ne serons pas tous infectés par le virus, mais nous sommes déjà touchés. Il est indéniable que l'attention mondiale portée à ce virus a radicalement modifié la face du monde pour une durée indéterminée. Mais regardons, pour un instant, au-delà de ces macro-effets. Il se peut que tout ceci va nous permettre à franchir le seuil spirituel (le 2-10 pour ceux entre vous qui connaissent la pentanalogie), nécessaire pour accueillir le nouveau monde. Protégez-vous, restons connectés et grandissons ensemble vers un monde meilleur.

Avec amour,

Partagez cet article
Voir articles précédents